Est-ce sécuritaire d’utiliser un site de rencontre adultère?

Hormis les faux profils et les arnaques en tous genres, un site de rencontre adultère est parfois soumis au piratage. Le piratage de site de rencontre adultère le plus retentissant remonte en 2015. Il s’agit du cas d’Ashley Madison, un site de rencontres adultères très fréquenté. Malgré toutes les garanties assénées par les divers sites dédiés à l’infidélité, de nombreux problèmes sont survenus suite aux méfaits subis par ce site de rencontre adultère rançonné.

Site ashley madison
Les méfaits des sites adultères piratés

Les tribulations du site de rencontre adultère Ashley Madison

En août 2015, le site de rencontre adultère Ashley Madison a subi les ravages du piratage. La publication en ligne de la base de données des usagers du site a fait la une des journaux du monde entier. La presse américaine et les réseaux sociaux ont relayé la publication en révélant aux yeux de tous les noms et les témoignages des usagers du site de rencontre adultère.

On peut estimer à plus de 30 millions les comptes dévoilés au grand jour. Ces données incluent les affinités sexuelles ainsi que les coordonnées téléphoniques des personnes utilisatrices d’Ashley Madison. En outre, les pirates ont également publiés les fichiers des mails du PDG d’Avid Life Media, le propriétaire du site de rencontre adultère. Cette démarche vise à démontrer la véracité des données diffusées à travers les médias de la planète.

Cette fuite immense de données sensibles est le fruit de l’action d’une entité qui se nomme « Impact Team ». Les fichiers comptent plus de 30 gigaoctets avec des noms d’usagers d’Ashley Madison par milliers. On peut aussi retrouver des comptes utilisateurs, des courriels, des adresses, des historiques de navigation.

Les procédés du piratage de site de rencontre adultère

Au cours du piratage de site de rencontre adultère, on a relevé un nombre important de faux comptes ainsi que des liens vers des adresses mails jetables. Néanmoins, plusieurs personnes célèbres figurent parmi les listes publiées. Contactées par un média américain, vingt personnes concernées ont donné des versions différentes suite à ce piratage de site adultère.

Certains réfutent avoir consulté le site Ashleymadison.com. Quelques autres ont signalé l’existence de faux profils en nombre sur le site en question. Cela les a empêché de poursuivre leur inscription effective. D’autres ont rétorqué qu’ils faisaient partie des célibataires du site au moment de leur fréquentation. Ils auraient cessé toute visite après leur mariage. Quelques membres du site avouent s’être inscrits dans un moment de passage à vide dans leur couple. Ils craignent que tout remonte à nouveau à la surface. Une petite partie annonce que les révélations sur Ashleymadison site piraté sonnent le glas pour leur mariage.

Une part des conséquences du site de rencontre piraté

Hormis les personnes publiques, le piratage de site adultère d’Ashleymadison.com a aussi affecté un nombre considérable d’anonymes. Plusieurs milliers d’utilisateurs sont des résidents de l’Arabie Saoudite qui risquent des sanctions à base de coups de fouet s’ils sont adultères. Cette publication d’un site de rencontre adultère est considérée comme un geste totalement irresponsable. De plus, c’est une atteinte à la vie privée. Par ailleurs, cette large diffusion de données confidentielles procure des solutions aux arnaqueurs, aux escrocs, aux maîtres-chanteurs et aux diffuseurs malhonnêtes de spams.

Les autres travers du site de rencontre piraté

La publication de site adultère Ashley Madison par des pirates mal intentionnés a même créé des drames. On a dénoté deux suicides, plusieurs démissions fracassantes, des carrières professionnelles totalement fichues. On a assisté aussi à de nombreux cas de chantage. Au niveau des pays impactés par le site de rencontre piraté Ashley Madison, plusieurs Etats situés dans le Sud des Etats-Unis ont subi les affres des conservateurs. En effet, ils ont relayé la publication des noms des responsables usagers du site de rencontre piraté. Etonnamment, chez certains couples, cet évènement a renforcé leur relation grâce à une mise à plat de leurs problèmes conjugaux.

Le site de rencontre adultère rançonné : le cas d’Ashley Madison

Pour leur part, le site Ashley Madison et la maison mère ALM sont accusés de pratiques peu recommandables. On parle de faux profils, de destruction partielle des données des usagers qui ont fait la demande. Pourtant, ashleymadison.com est un service payant et on ne devrait pas assister à ces méthodes peu scrupuleuses. En outre, le groupe auquel appartient Ashley Madison serait aussi complice d’un site dédié à la prostitution à travers establishedmen.com. Pour se dédouaner, Ashley Madison dénonce les actions de l’entité The Impact Team en se proclamant à la fois juge et partie.

Par ailleurs, Ashley Madison a également des pressions en devenant un site de rencontre adultère rançonnée.
Les opérateurs du site de rencontre adultère ont finalement réglé une pénalité de 1,6 millions de dollars pour le manque de protection des données personnelles des usagers du site. Ashley Madison s’engage à proscrire les programmes automatisés générateurs de faux profils. Actuellement, le site annonce plus de 50 millions d’usagers.

Écrit par :